Un contrôle parental : pourquoi ?


Un contrôle parental : pourquoi ?


Contrôle parental
Gain de temps, simplification de la vie quotidienne, accès à l’information, ouverture sur le monde, lien social…

Internet a modifié notre environnement et nos habitudes à un tel point que nous vient fréquemment à l’esprit la question : « mais comment faisait-on avant ? ».
Malheureusement, l’internet permet aussi aux mineurs d’être exposés à des contenus préjudiciables, inappropriés à leur âge, voire même illicites et dangereux. C’est pourquoi il est essentiel de les en préserver.
Il ne sert à rien d’interdire à ses enfants d’aller sur l’internet. Au-delà du fait de les exclure d’un outil incontournable, cela ne ferait que les inciter à se connecter quand même ailleurs (chez des camarades, dans des cybercafés…). C’est pourquoi la prévention par le dialogue est primordiale.


Quant aux solutions de contrôle parental, elles constituent un premier niveau de protection indispensable. Là encore, le dialogue est essentiel. Les parents doivent prendre le temps d’expliquer à leurs enfants l’utilité de ce type d’outil et son fonctionnement.
 


Filtre GRATUIT avec votre fournisseur d’accès :
Pour vous aider : http://www.e-enfance.org/

Pour chaque fournisseur et chaque console de jeu
Assitance filtre : http://www.e-enfance.org/assistance.html
Ou : http://www.commentcamarche.net/faq/6441-installer-un-logiciel-de-controle-parental-sur-l-ordinateur

De l’école au collège : quels changements ?

De l’école au collège : quels changements ?

Votre enfant rentre en 6e ? Vous vous interrogez sur la transition entre l’école et le collège ?
La priorité est d’assurer une relation de confiance entre le collège, l’élève et ses responsables pour l’aider à se repérer et l’accompagner dans sa scolarité.
L’élève qui entre au collège en découvre les différents aspects : un nouvel emploi du temps, des interlocuteurs plus nombreux, des méthodes de travail différentes, etc.
Le collège est un lieu de formation de l’individu et du futur citoyen : une large place est faite à l’éducation à la responsabilité, ainsi qu’au respect nécessaire des personnes, des règles et du cadre de vie.

  • Interlocuteurs
  • Vie scolaire
  • Règlement intérieur
  • Horaires
  • Bourses et aides financières au collège
Interlocuteurs
Toute une équipe est présente pour permettre au collégien de vivre sa scolarité dans les meilleures conditions.
L’équipe de direction
Elle est composée du chef d’établissement (le principal), secondé par un adjoint, du gestionnaire et/ou d’un agent comptable. Elle coordonne et participe au suivi des actions entreprises dans le cadre du projet d’établissement.
Le chef d’établissement et son adjoint organisent le temps scolaire (élaboration des emplois du temps des élèves et des professeurs) et président les conseils de classe.
En lien avec les parents et l’équipe éducative, le chef d’établissement est responsable de l’orientation des élèves.
Il préside le conseil d’administration du collège.
Les enseignants
Chaque responsable légal a la possibilité de rencontrer les professeurs de la classe lorsqu’il le juge nécessaire.
Toutefois, le professeur principal de la classe est un interlocuteur privilégié tant pour les familles que pour les élèves. Il a une responsabilité particulière dans le suivi de l’élève notamment au regard de ses résultats scolaires et de l’accompagnement pédagogique à mettre en place pour favoriser la réussite de chacun. Il a de plus un rôle spécifique dans le suivi, l’information et la préparation de l’orientation. Il aide chaque élève à élaborer son projet personnel.
Le professeur documentaliste assure, dans le centre de documentation et d’information (CDI) dont il a la responsabilité, une initiation et une formation des élèves aux médias, à la recherche documentaire et au traitement de l’information. Il intervient dans les parcours proposés au collège (parcours d’éducation artistique et culturelle, parcours citoyen, parcours Avenir).
Le conseiller principal d’éducation
Le conseiller principal d’éducation (CPE) anime la vie scolaire sous l’autorité du chef d’établissement. Il organise la vie des élèves dans l’établissement en dehors des heures de cours en collaboration avec des assistants d’éducation, assure le suivi des absences, participe aux conseils de classe. Il forme les délégués des élèves.
Les personnels sociaux et de santé
Les assistant.e.s de service social, l’infirmier.e et le médecin scolaire sont des interlocuteurs importants. À la demande des familles, des élèves ou de l’équipe éducative, ils peuvent apporter des conseils, une aide et un soutien pour toutes les questions dans le domaine social ou de la santé, dans le respect de la confidentialité. En cas de besoin, des aides financières peuvent être proposées aux responsables légaux de l’élève.
Le psychologue de l’Éducation nationale
Le psychologue de l’Éducation nationale participe à l’information sur les métiers et les formations et accompagne familles et élèves au moment des choix d’orientation. Il peut recevoir les élèves sur ses jours de présence au collège. Il peut également les accueillir au centre d’information et d’orientation (CIO).
Le nouveau corps unique de psychologues de l’Éducation nationale a été créé pour la rentrée 2017. Offrant deux spécialités, il rassemble les métiers de psychologue scolaire dans le premier degré et de conseiller d’orientation-psychologue et directeur de centre d’information et d’orientation dans le second degré.
Les autres personnels
Les agents de service et d’accueil, les ouvriers professionnels et les secrétaires sont indispensables au bon fonctionnement de l’établissement.
Plus d’informations sur les acteurs du système éducatif : consultez "Les acteurs à l’école, au collège et au lycée".
Vie scolaire
Au collège, l’élève continue à apprendre à respecter les règles communes d’un lieu de vie collective. Il devient plus autonome et plus engagé dans le partage des activités et des responsabilités.
Les heures de vie de classe
Dix heures consacrées à la vie de classe sont réparties sur l’année. Elles permettent une prise de parole et un dialogue, au sein de la classe, entre les élèves et un ou plusieurs adultes. Cet échange peut prévenir et désamorcer les éventuels conflits ou problèmes de comportement. C’est aussi l’occasion d’aborder des questions d’actualité.
Les délégués de classe
Les délégués sont élus par la classe début octobre. Ils représentent leurs camarades auprès des professeurs et des personnels de direction ou d’éducation. Ils participent aux conseils de classe et peuvent être élus au conseil d’administration.
Les représentants des élèves au collège et au lycée
Le foyer socio-éducatif
Le foyer socio-éducatif (FSE) propose des clubs et des activités à l’initiative des élèves, de l’équipe éducative ou des responsables légaux. Il est doté d’un budget propre, financé par les cotisations volontaires des familles, la vente d’objets et l’organisation de manifestations et peut recevoir des dons ou des subventions. Le FSE est une association de type "loi 1901" géré par un conseil d’administration auquel participe l’ensemble de la communauté éducative.
L’association sportive
En complément des heures d’éducation physique et sportive (EPS), les élèves volontaires ont la possibilité de participer aux activités proposées par leurs professeurs, dans le cadre de l’association sportive, en dehors du temps scolaire.
Règlement intérieur
Le règlement intérieur, adopté par le conseil d’administration, présente les règles de vie et d’organisation de l’établissement et précise les droits et devoirs des élèves. Il indique aussi les récompenses, punitions et sanctions qui peuvent être prononcées.
Récompenses
Le règlement intérieur fixe les éventuelles récompenses mentionnées sur le bulletin scolaire trimestriel. Elles peuvent prendre la forme :
d’encouragements
de compliments
de félicitations
Punitions et sanctions
En cas de manquement mineur de l’élève aux obligations, une punition peut être prononcée directement par un professeur, un personnel de direction, d’éducation ou de surveillance.

Si une famille ne comprend pas une punition donnée à son enfant, elle peut entrer en contact avec la personne qui l’a prononcée puis, si l’incompréhension subsiste, se tourner vers le chef d’établissement.
Le chef d’établissement peut prononcer des sanctions disciplinaires (avertissement, blâme, exclusion temporaire de huit jours maximum) en cas d’atteinte aux personnes, aux biens ou de manquement grave aux obligations prévues par le règlement intérieur.
Dans les cas les plus sérieux, par exemple pour des comportements violents, l’élève est convoqué devant le conseil de discipline, qui peut prononcer une exclusion définitive du collège assortie ou non d’un sursis.
Horaires
L’emploi du temps distribué à la rentrée indique les horaires cours par cours.

Depuis la rentrée 2017, sur les 26 heures d’enseignements obligatoires, les enseignements complémentaires (enseignements pratiques interdisciplinaires – EPI – et accompagnement personnalisé – AP) représentent 3 heures en 6e (cycle 3) et 4 heures en 5e, 4e, 3e (cycle 4). Les établissements qui le souhaitent peuvent proposer à leurs élèves davantage d’enseignements facultatifs.
Plus d’informations : consultez "Les horaires par cycle au collège"
Bourses et aides financières au collège
Il existe différentes aides financières en faveur des élèves de collège :

l’allocation de rentrée scolaire
les bourses de collège
le fonds social collégien
le fonds social pour les cantines
Vous également pouvez bénéficier d’une estimation du montant de la bourse de collège grâce au simulateur de bourses




Des règles pour réussir sa scolarité au collège

 
  • L’élève doit ramener son matériel régulièrement.
  • L’élève bien se tenir sur sa chaise.
  • L’élève doit écouter les cours et doit noter.
  • L’élève ne doit pas faire ces devoirs et réviser ces leçons à la dernière minute et avoir du temps de travail.
  • L’élève ne doit pas manquer de respect envers les adultes du collège et ses camarades pour réussir sa scolarité au collège.
  • Au collège, on apprend plusieurs choses et il faut bien écouter.
  • L’école sert à apprendre et comprendre pour réussir des choses plus tard dans la vie.
Les règles de l’école sont presque les mêmes que dans votre futur métier.

 

LE GUIDE PRATIQUE « LA FAMILLE TOUT-ÉCRAN »


LE GUIDE PRATIQUE « LA FAMILLE TOUT-ÉCRAN »

En 2013, la loi du 8 juillet pour la refondation de l’École de la République inscrit officiellement l’éducation aux médias et à l’information (EMI) dans les programmes scolaires. Suite aux attentats qui endeuillent la France, l’EMI devient une exigence républicaine au cœur du Parcours citoyen, un enjeu éducatif et sociétal incontournable dans un environnement où le numérique est omniprésent. Dans un monde globalisé et complexifié, la définition et la compréhension de la source de l’information constituent une priorité pour déjouer les tentatives de manipulation et de désinformation.
Les enjeux sociétaux de l’EMI dépassent les murs de l’école et doivent mobiliser tous les acteurs pour renforcer le continuum entre temps scolaire et hors temps scolaire. Ce guide est le produit de cette mobilisation. Il est né au sein d’un groupe de travail dédié aux pratiques informationnelles des jeunes, composé de membres du Conseil d’orientation et de perfectionnement du CLEMI qui représentent le ministère de l’Éducation nationale, le ministère de la Culture, France Télévisions, Radio France, le CSA, CNRS Images, Ceméa, la Ligue de l’enseignement, Parents 3.0, Jets d’encre et l’Icem-Pédagogie Freinet.


Télécharger le guide pratique « la famille Tout-Ecran » cliquer ici et là
https://www.clemi.fr/fileadmin/user_upload/espace_familles/guide_emi_la_famille_tout_ecran.pdf
 

«